Nos conseils 2.0 pour booster votre activité

Nos conseils 2.0 pour booster votre activité

21 juillet 2020 Développer votre clientèle Par:

La profession a été fortement éprouvée par la crise sanitaire : plus de 70 %* des avocats ont vu leur activité réduire de plus de moitié. Avec les vacances judiciaires, la fermeture des institutions entraîne un nouveau temps mort pour les avocats. N’attendez pas la rentrée pour booster votre activité. Avec les bonnes cartes entre les mains, vous pouvez développer votre clientèle dès maintenant.


Sept conseils pour optimiser votre visibilité digitale

1. Enrichissez votre profil Justifit 

Votre profil Justifit va vous permettre de vous démarquer. C’est la raison pour laquelle il doit être complet. Chaque détail est important :  

  • Soignez votre photo de profil : avant même d’entrer sur votre profil, la première chose qui va vous permettre de vous démarquer est votre photo. Alors, soignez votre image avec une photo de qualité ;
  • Nouveauté ! Publiez des vidéos sur votre profil : ces vidéos vont vous permettre de rassurer le justiciable sur votre professionnalisme, votre aisance dans le domaine pour lequel il a cliqué sur votre profil et votre faculté à bien vous faire comprendre. Si vous avez déjà tourné des interviews vidéos, vous pouvez contacter votre Conseiller Justifit pour qu’il intègre les vidéos à votre profil. 

Si vous choisissez un profil Premium, nous vous conseillerons sur les thèmes à aborder. Ensuite, une équipe de professionnels se rendra au sein de votre Cabinet pour tourner les vidéos. 

2. Mettez à jour votre profil Justifit avec vos tarifs

Pour 39 % des justiciables, le prix est un critère de choix. Or, comme 68 % des avocats ne communiquent pas publiquement leurs tarifs, 14 % des utilisateurs de Justifit renoncent à contacter un professionnel. Evidemment, les tarifs varient en fonction de la complexité du dossier, des moyens financiers du client, du temps passé etc. Vous ne pouvez donc pas fixer un tarif en amont. Néanmoins, voici quelques astuces :  

  • Inscrire sur votre profil Justifit des fourchettes de prix ;
  • Indiquez clairement si vous facturez ou pas la première consultation et le prix le cas échéant. A ce propos, parlez des honoraires dès la première consultation pour être totalement transparent ;
  • Proposer des « packages » d’honoraires correspondants aux problématiques simples les plus courantes (divorce, création de société, etc.) ;
  • Fixer une grille de tarifs par domaine de droit.

3. Faites le point sur vos mots-clés avec votre Conseiller Justifit 

Pour vous assurer une meilleure visibilité, les domaines de droit indiqués sur votre fiche doivent être pertinents (centrés sur vos spécialisations).

4. Ecrivez des articles dans votre domaine de spécialité

Les acteurs du monde du Droit ont tendance à utiliser un langage hermétique pour la plupart des justiciables. Ainsi, le fait d’écrire (ou de publier des vidéos) va permettre à vos futurs clients de se rendre compte si vous êtes capable de simplifier les règles juridiques afin qu’elles soient compréhensibles. Vous pouvez même ajouter à vos articles des supports visuels (arbre de décision, infographie, Powerpoint, Slideshare…). Si vous ne savez pas sur quel sujet écrire, parlez-en à votre Conseiller, nous pouvons vous proposer des thèmes d’articles les plus recherchés par les justiciables. 

5. Parlez de vous

Justifit s’apprête à diffuser une nouvelle rubrique “Lumière sur nos avocats” sur ses réseaux sociaux. Nous enverrons prochainement à nos membres une interview portrait. Si vous souhaitez y participer et gagner de la visibilité, n’hésitez pas à y répondre ! 

6. Construisez votre présence sociale

A l’heure où les Français sont de plus en plus connectés, il serait dommage de faire l’impasse sur les réseaux sociaux, indispensables pour vous faire connaître par le plus grand nombre.

LinkedIn est l’application numéro 1 des professionnels avec 660 millions de membres dans le monde en 2020. C’est un must-have pour le développement de votre activité :

  • Il s’agit de votre vitrine : profitez-en pour mettre en avant votre parcours et votre actualité. Vous pouvez également donner votre avis sur l’actualité via des billets d’humeur, très utiles si vous n’avez pas de blog ou de site internet.  
  • Tenez-vous au courant de l’activité juridique de vos confrères et profitez de cette veille pour rebondir sur l’article que vous venez de lire en le partageant et en le commentant. Cela permettra d’enrichir le débat et de gagner en visibilité !
  • Avec un réseau LinkedIn puissant, vous pourrez plus facilement entrer en contact avec la personne qui vous intéresse via vos relations directes.

N’hésitez pas à suivre notre page LinkedIn Justifit France et Justifit Belgique !

Twitter est intéressant pour développer votre réseau professionnel : de nombreux avocats échangent sur Twitter quotidiennement. Utilisez ce réseau social comme outil de veille ou de partage.

Instagram est le réseau social visuel par excellence. Il est particulièrement intéressant pour publier vos productions en Legaldesign.

Facebook reste un réseau ultra-puissant, malgré une réputation qui a souffert des scandales liés aux donnée personnelles ou à son rôle d’influence sur les élections. D’après un rapport du Pew Research Center de 2017, 45% des adultes s’informent via cette plateforme sociale. Ce réseau reste donc incontournable pour gagner en visibilité auprès des justiciables particuliers. Vous pouvez créer une page dédiée à votre activité et l’alimenter avec des articles de presse relatifs à votre domaine d’intervention et/ou des choses plus personnelles : articles que vous avez personnellement écrits, photos de votre bureau et de votre équipe… Vous pourrez également échanger avec vos clients ou potentiels clients via  Facebook Messenger.

Bon à savoir : pensez à intégrer les liens de vos différents réseaux sociaux en signature de mail et à les notifier sur vos cartes de visite.

Et n’oubliez pas : vous devez procéder à des mises à jour fréquentes de vos réseaux sociaux afin de ne pas connaître le syndrome de la page fantôme. 

7. Optimisez votre référencement sur les moteurs de recherche

Apparaître en première page des résultats sur Google est un Graal pour de nombreux avocats. En étant bien classé sur Google, vous gagnez en visibilité et avez plus de chance que l’on vienne visiter votre site, et donc d’attirer de potentiels clients.  

Grâce à l’excellent référencement naturel de Justifit, votre profil remontera dans les premiers résultats naturels de Google. Mais il est aussi important d’être bien visible avec votre site internet si vous en avez un.

Pour cela, Justifit met à votre disposition un guide vous permettant de connaître toutes les astuces pour votre référencement


Trois conseils pour soigner votre relation client

1. Identifiez qui sont vos futurs clients

Bien connaître vos clients permet d’adapter votre discours et votre proposition de valeur en fonction de leurs profils. Pour cela, il faut comprendre par quel canal ils ont eu vos coordonnées, pourquoi ils viennent vous voir et ce qu’ils recherchent. Pour cela, un bref entretien téléphonique ou un échange d’emails permet de mieux qualifier votre interlocuteur. Identifier sa provenance (bouche-à-oreille, plateforme de mise en relation, référencement naturel sur Google, publicité, LinkedIn…) vous permettra aussi d’analyser la rentabilité de vos différents moyens de communication.

Bon à savoir : lorsqu’un justiciable contacte un avocat par l’intermédiaire de Justifit, une musique d’introduction mentionnant Justifit signale la provenance de l’appel. Dans le cas où votre cabinet aurait un secrétariat, celui-ci devrait en profiter pour noter la provenance de l’appel pour une meilleure identification de vos prospects.

2. Communiquez avec votre client

La relation client est au coeur de la performance des métiers de conseil. Il est important d’y veiller dès la première consultation. Il s’agit d’un moment de rencontre et d’échange important où vous allez pouvoir évaluer la complexité du dossier de votre futur client, mais où il pourra également se faire un avis sur vous. Quelques astuces : 

  • Soyez accessible : votre client s’attend à pouvoir vous solliciter quand il le souhaite. Informez-le dès le premier rendez-vous du moyen de communication le plus efficace pour vous joindre (téléphone, email, SMS…) ainsi que de vos horaires. Si vous n’êtes pas suffisamment disponible, il risque de penser que vous ne travaillez pas sur son dossier.
  • Soyez à l’écoute : le dialogue commence par l’écoute. Commencez donc par faire parler votre client et par l’écouter pour mieux comprendre ses besoins, ce qui est la clé pour mieux l’accompagner dans ses démarches et le conseiller.
  • Personnalisez votre stratégie : chaque client est unique et veut se sentir comme tel. Pour cette raison, vous devez vous efforcer de construire une stratégie personnalisée, sur mesure et parfaitement adaptée aux besoins de votre client. Essayez de vulgariser au mieux les termes et notions complexes des procédures que vous allez entreprendre, pour l’aider à se sentir impliqué dans le dossier.
  • Soyez transparent : votre réactivité, votre communication et votre transparence au cours des échanges sont primordiales. Soyez clair et transparent sur vos honoraires dès le premier rendez-vous et tenez votre client régulièrement au courant de l’avancée de son dossier. Un client vous faisant confiance sera d’autant plus enclin à vous recommander à ses proches à l’avenir.

3. Mesurez la satisfaction de vos clients via un questionnaire 

Ce n’est plus un secret : la satisfaction est un des piliers de la fidélisation de votre clientèle.  Désormais, le service que vous rendez n’est plus seulement une prestation juridique mais un service qui va répondre à de nombreuses attentes de la part de vos clients.

Des attentes concernant votre disponibilité, le traitement et le suivi des dossiers, vos honoraires ou encore de votre communication. Le niveau de satisfaction de vos clients va alors dépendre du niveau de leurs attentes sur ces différents points. Il est donc indispensable d’interroger chaque client au terme de son affaire. Retrouvez nos conseils pour rédiger un questionnaire de satisfaction. 

* www.affiches-parisiennes.com/sondage-avocats-dans-la-crise-du-covid-19-la-professions-dans-la-tourmente-10190.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *